Les forces de vente connectées souhaitent pouvoir passer, auprès de leurs clients, des commandes en direct. Reste qu’il faut, pour cela, disposer de certains outils. Explications.

Mettre fin à la souffrance du papier

Eh oui ! Le papier, c’est l’outil le plus basique de la prise de commande. Mais il est aussi celui qui est le plus limité. Tout commercial a en effet connu l’une des situations suivantes :

  • Une arrivée chez un prospect avec une documentation papier déchirée, datée, tâchée ou incomplète ;
  • Une documentation papier qui ne correspond pas vraiment à la demande de son prospect ;
  • L’impossibilité de sortir une documentation papier correspondant à une demande nouvelle du prospect, non-formulée au moment de caler le rendez-vous ;
  • Ou encore, quand on troque son bloc papier pour un PC, l’ordinateur qui contient toutes les documentations nécessaires pour la vente, mais qui met du temps à démarrer, affiche un écran bleu au moment d’ouvrir un document, demande qu’un plugin soit mis à jour, affiche une notification non-désirée ou embarrassante…

Le résultat de toutes ces situations reste le même : le commercial doit, au mieux, reporter la vente, et au pire comprendre qu’il n’a plus aucune chance de la conclure. Il ne rate pas un contrat parce qu’il n’a pas les bonnes compétences, mais parce qu’il ne dispose pas des bons outils.

La tablette tactile, pour gagner du temps

Le premier outil pour prendre des commandes en direct, depuis les locaux de ses clients ? La tablette tactile, bien sûr. Elle présente en effet de nombreux avantages :

  • Elle permet de tout avoir à portée de main. Le formulaire de commande, certes, mais aussi les enquêtes de satisfaction, un catalogue interactif… Elle centralise tous les outils dont le commercial peut avoir besoin.
  • Elle réduit les risques de ne pas conclure une vente « juste » parce qu’un papier a été oublié sur un coin du bureau.
  • Elle permet de gagner du temps. Avec une tablette, tout se fait plus vite. La commande est passée ? Elle est envoyée directement à l’imprimante ou par mail aux gestionnaires des ventes. Plus de risque, d’ailleurs, de voir un bon de commande perdu au milieu de notes prises durant le rendez-vous !
  • Elle peut se connecter au CRM. Dans un rendez-vous commercial, il est capital de disposer des bonnes informations au bon moment. Grâce à une connexion au CRM, les commerciaux peuvent consulter en direct l’ensemble des données liées à son prospect : données professionnelles et personnelles, préférences, fidélité, historique des commandes, état des stocks… Des informations forcément capitales, qui seront à utiliser immédiatement pour convaincre le prospect qui deviendra client !

Les outils pour passer des commandes

Vous avez équipé votre force de vente d’une tablette tactile ? Vous pouvez y installer votre outil permettant de passer des commandes ! La bonne nouvelle, c’est que ce type de logiciel ne fait pas que ça.

Il permet ainsi de montrer les produits, grâce à la création de showrooms virtuels, disponibles 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Les clients peuvent ainsi passer commande, en consultant toutes les informations nécessaires pour éclairer leur décision. Couplé à l’ERP de la marque, l’outil de prise de commande permet de consulter, en temps réel, le stock de chacun des produits de la collection. Ainsi, toutes les commandes sont honorées. Ce qui réduit sensiblement le risque de décevoir le client !

La preuve par l’exemple : Babolat

N° 1 mondial, avec 150 millions de chiffre d’affaires annuel de la production d’articles permettant la pratique du tennis, Babolat vend plus d’1,7 million de raquettes par an. La marque distribue ses produits auprès de 15 000 revendeurs et 20 000 clubs sportifs dans plus de 100 pays. En intégrant à ses process commerciaux une plateforme de réassort en ligne, disponible 24 heures/24 en tout lieu, Babolat offre à sa force de vente toutes les fonctionnalités nécessaires pour interagir avec ses clients professionnels : commandes de produits, vérification des stocks, commandes d’échantillons, suivi en temps réel des commandes, statistiques d’achats… Résultat ? Le chiffre d’affaires augmente, en même temps que la satisfaction des clients et des utilisateurs finaux !

Vous souhaitez permettre à votre force de vente de passer des commandes depuis n’importe quel endroit de la planète (ou presque…) ? Contactez les équipes de Visiativ !

Je partage cet article